Terre des Chèvres
REDCAP Chèvres saanen Gilles Amiot et ses chevres au pâturage

REDCAP

Réseau d’expérimentation et de développement caprin

Le projet REDCap regroupe autour du projet de recherche Patuchev de l’Unité Expérimentale Ferlus de l’INRA de Lusignan (86) éleveurs, chercheurs et agents de développement pour :

  • Capitaliser les connaissances des éleveurs et techniciens engagés sur le terrain concernant les thématiques de travail du réseau
  • Mettre au point des systèmes d’élevage herbagers adaptés à la région (contexte pédo-climatique, taille des troupeaux), avec une conduite de la reproduction sans recours aux hormones exogènes
  • Etudier les liens entre les systèmes d’alimentation et la qualité des produits dans le cadre de démarche d’identification régionale des produits.
  • Améliorer l’efficacité du dispositif de recherche et développement en production caprine et organiser le transfert à l’ensemble des éleveurs. Le réseau REDCAP vise l’acquisition et la diffusion de connaissances.

Construire des rotations dans les systèmes caprins en polyculture-élevage

Une rotation, c’est quoi ? C’est un enchaînement de cultures, sur une même parcelle, de familles différentes permettant de : répondre aux objectifs de l’agriculteur : « produire des fourrages et des (...)

Présentation du projet PEI sur l’adaptation des systèmes d’élevage caprin au changement climatique

UN PROGRAMME POUR CONSTRUIRE, ÉVALUER ET AGIR Le projet s’inscrit dans la feuille de route de la transition agricole de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la filière caprine régionale (BRILAC) et nationale (ANICAP). Un projet collectif réalisé entre 2019 et 2022

Depuis 6 ans, les acteurs du développement et de la recherche de la filière caprine ont engagé des actions de recherche appliquée pour favoriser l’autonomie alimentaire des systèmes d’élevages caprins (...)

[080] Visite du dispositif expérimental Patuchev

Rencontre avec les chercheurs mobilisés sur Patuchev et présentation des résultats autour des prairies multi-espèces, du pâturage, de la qualité du lait, de la valeur alimentaire du foin. Approche technico-économique des systèmes mis en place à Patuchev.

En 2013, L’Inra a mis en place l’expérimentation-système PATUCHEV à Lusignan (UE FERLUS) avec pour objectif de répondre à la question : quels types de systèmes d’élevages permettraient une meilleure (...)

Le pâturage d’espèces fourragères riches en métabolites secondaires bioactifs chez les petits ruminants

Projet Fastoche en cours !

Le projet FASTOChe a pour objectif de proposer aux éleveurs ovins et caprins des solutions alternatives aux traitements basés sur les anthelminthiques de synthèse contre les strongles gastro-intestinaux . Des solutions agro-écologiques basées sur le pâturage de plantes riches en métabolites secondaires bioactifs dont les tannins condensés sont étudiées pendant les 3,5 ans du programme.

Les traitements basés sur l’utilisation d’anthelminthiques de synthèse présentent plusieurs limites : des résistances de plus en plus prégnantes, des impacts environnementaux et des interrogations (...)

Actualité

REDCap’Info

Retrouvez tous les mois les conseils techniques et pratiques des conseillers du réseau REDCap sur la conduite du troupeau caprin et la valorisation de la prairie ! A retrouver dans la presse agricole départementale de Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire.

En début de saison d’affouragement, il faut « sortir l’autochargeuse le plus tôt possible » ! Il faut débuter l’affouragement en vert le plus tôt (...)

Résilience des systèmes d’élevage caprins de Nouvelle-Aquitaine

L’Union européenne, le fond européen agricole pour le développement rural et la Région Nouvelle-Aquitaine investissent dans les zones rurales

Groupe opérationnel du Programme Européen pour l’Innovation (PEI) en Nouvelle-Aquitaine (2019-2021) : Conception, évaluation, et développement de systèmes caprins résilients en Nouvelle-Aquitaine : des systèmes attractifs pour installer des éleveurs

Les objectifs du projet sont la conception, l’évaluation, et le développement de systèmes caprins résilients en Nouvelle-Aquitaine : des systèmes (...)