Terre des Chèvres
REDCAP Luzerne en fleur - journées de l'herbe - septembre 2011 Journées de l'herbe Chèvres alpines
CRDC - Centre de Ressources et de documentation caprine FRCAP - Chevriers Nouvelle-Aquitaine - Vendée BRILAC Région Nouvelle-Aquitaine Conseil Régional des Pays de la Loire L'Europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine Résilience des systèmes d'élevage caprins de Nouvelle-Aquitaine - L'Union européenne, le fond européen agricole pour le développement rural et la Région Nouvelle-Aquitaine investissent dans les zones rurales

"Réussir son désaisonnement pour maîtriser sa production"

Devant les besoins du marché en lait de chèvre tout au long de l’année et les fluctuations annuelles du prix du lait, la maîtrise du désaisonnement en élevage caprin est essentielle. De nombreuses techniques de reproduction sont disponibles telles que les traitements lumineux, la synchronisation des chaleurs et le groupage par effet mâle.

Des stratégies de reproduction adaptées existent pour chaque période de l’année. Le choix de l’une d’entre elles se détermine en fonction des contraintes et des objectifs de l’éleveur (groupage, synchronisation, organisation du travail, respect de cahier des charges…).

La saison sexuelle, qui débute à l’automne lorsque la durée du jour diminue, est la période où les femelles présentent des ovulations et des comportements de chaleur spontanés. Cette activité diminue ensuite pour s’arrêter au printemps et pendant l’été, ce qui correspond à la période de repos sexuel ou d’anœstrus.

La manipulation de la photopériode avec un traitement lumineux permet de maîtriser la saisonnalité et de rendre possible la reproduction en dehors de la saison sexuelle naturelle. Ce traitement consiste à soumettre les animaux à une alternance de jours longs (16 heures de lumière continue) et de jours courts (8 à 12 heures de lumière continue). Le traitement lumineux classique alterne 90 jours longs consécutifs et 60 jours courts, à l’issue desquels les femelles présentent des ovulations. Il est important que les mâles et les femelles reçoivent le même traitement afin qu’ils soient sexuellement actifs au moment de la reproduction.

Pour créer un jour long, le bâtiment doit être équipé d’un système d’éclairage fournissant 200 lux au niveau des yeux des animaux. Pendant les jours courts, on peut profiter des jours naturels, lorsque la durée du jour ne dépasse pas 12 h. Si les horaires d’éclairage du bâtiment ou les jours naturels dépassent les 12h, il faut recourir aux implants de mélatonine (hormone sécrétée pendant la nuit qui permet à l’animal de mesurer la durée du jour). Le traitement lumineux doit être organisé un an à l’avance.

Différentes stratégies sont possibles pour faire évoluer sa courbe de production. Avancer la reproduction, la retarder ou avoir recours à la lactation longue, impactera la fertilité et la production laitière. Il est important d’anticiper ce changement avec votre conseiller reproduction.

Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproduction from Institut de l'Elevage - Idele

Intervenants  : Alice Fatet, Karine Boissard, Maria-Teresa Pellicer-Rubio (Inra), Lisa Johnson (Genoé), Fabrice Bidan (Institut de l’Élevage), Mathilde Tuauden (Touraine conseil élevage), Jean-Luc Bonné (Capgènes),