Terre des Chèvres
REDCAP journées de l'herbe

VERS DAVANTAGE D’AUTONOMIE EN ÉLEVAGE CAPRIN

Le quart Sud-Ouest de la France représente la plus importante région caprine européenne : 35 % des chèvres laitières de France y sont élevées et l’industrie y transforme 48 % du lait collecté sur le territoire national. L’enjeu des systèmes d’élevages caprins est de gagner en durabilité, en conciliant les performances économiques et environnementales. Pour concevoir de tels systèmes, l’Inra a créé en 2012 le dispositif expérimental Patuchev. Cette démarche s’inscrit dans les axes prioritaires 2010-2020 de l’Inra et dans le « Projet agro-écologique pour la France » du ministère chargé de l’Agriculture.

Les objectifs de Patuchev :

  • intégrer la prairie dans les systèmes de production,
  • augmenter la part d’herbe pâturée et/ou récoltée dans la ration. Patuchev est un dispositif d’expérimentation-système qui permet d’évaluer, sur le long terme, trois types de conduites caractérisées par la période de reproduction et la conduite alimentaire, en appliquant les principes de l’agroécologie. Chacun de ces trois systèmes indépendants est constitué d’un troupeau de 60 chèvres et de 10 hectares de surfaces cultivées.

CONDUITE DES TROUPEAUX

Les trois troupeaux combinent deux périodes de reproduction et deux modes de valorisation de la prairie cultivée multi-espèces :

  • mise bas en février avec période de pâturage,
  • mise bas en septembre avec période de pâturage,
  • mise bas en septembre avec alimentation toute l’année en chèvrerie, à base de foin séché en grange.

CONDUITE DES SURFACES

Patuchev est situé sur un sol limoneux-argileux de type « Terres rouges à châtaigniers ». Pour les trois systèmes, des rotations alternent prairies, et cultures de céréales et protéagineux (pures ou méteils). Les prairies cultivées associent plusieurs espèces végétales, dont la luzerne pour ne meilleure autonomie en protéines. Le foin est séché en grange pour maximiser son ingestion et limiter l’apport d’aliments concentrés.

ÉVALUATION MULTICRITÈRE ET PLURIANNUELLE

Les trois systèmes sont évalués sur les trois composantes de la durabilité pendant plusieurs années. Les indicateurs mobilisés concernent les lactations, la carrière des chèvres et les rotations culturales.

Données mesurées en routine

  • zootechniques : production laitière, reproduction, poids, note d’état corporel et état sanitaire,
  • agronomiques : production des prairies et cultures, volume d’effluents, flux et bilans élémentaires, itinéraires techniques,
  • environnementales : consommation d’énergie, biodiversité, émissions de GES,
  • économiques : matière utile produite à l’hectare, marge brute,
  • sociales : charge de travail, bien-être animal, qualité des produits.

http://www.poitou-charentes.inra.fr...

Documents

Patuchev

Patuchev

PDF 1.7 Mo