Terre des Chèvres
REDCAP Chèvres au pâturage
GAEC des HUTTES

GAEC des HUTTES

PRODUIRE DU LAIT DE CHÈVRE...AVEC DE L’ENRUBANNAGE DE LUZERNE ET DES MÉTEILS

« Pour produire au moins 550 000 L de lait de chèvre, avec 600 chèvres sur une surface de 111 ha, nous misons sur l’optimisation de nos luzernes et de nos rotations en mélanges céréaliers-protéagineux ! »

L’autonomie alimentaire de l’élevage est de 76 % ! Elle augmente régulièrement grâce à l’autoconsommation de méteils grain de plus en plus importante. Elle est permise par une autonomie fourragère totale, en valorisant les luzernières implantées sur l’exploitation. La productivité importante de ces prairies (10 à 14 t de MS/ha), favorisée par la capacité à les irriguer et les modes de récolte (enrubannage et foin), ainsi que l’implantation de cultures fourragères en dérobées permettent de distribuer 57 % de la ration sous forme de fourrages, malgré un chargement élevé de 14 chèvres/ha de SFP. Les concentrés distribués, pour partie auto-produits (48 % de maïs et de méteil grain), représentent 475 kg/chèvre/an, soit 550 g/litre de lait produit.