Terre des Chèvres
REDCAP Chèvre saanen au pâturage Chèvre alpine au pâturage journées de l'herbe
Région Nouvelle-Aquitaine FRCAP - Chevriers Nouvelle-Aquitaine - Vendée Résilience des systèmes d'élevage caprins de Nouvelle-Aquitaine - L'Union européenne, le fond européen agricole pour le développement rural et la Région Nouvelle-Aquitaine investissent dans les zones rurales BRILAC CRDC - Centre de Ressources et de documentation caprine Conseil Régional des Pays de la Loire L'Europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine
Deux nouveaux mélanges implantés en 2017 !

Deux nouveaux mélanges implantés en 2017 !

30 parcelles implantées et suivies à partie de 2017 !

Le REDCap est un réseau d’éleveurs et de techniciens qui conduit des actions de recherche et de développement sur l’alimentation à l’herbe des chèvres et l’autonomie alimentaire, en lien avec la plate-forme expérimentale Patuchev de l’INRA Lusignan. Parmi ses actions récentes, on retrouve les thématiques techniques de la prairie multi-espèces, du séchage en grange, des méteils grains, de la qualité des fourrages, …

L’implantation de prairies multi-espèces est un des leviers techniques pour renforcer l’autonomie des élevages caprins, en permettant d’étaler la production dans le temps, d’allonger la pérennité de la prairie, d’améliorer la valeur alimentaire des fourrages, de maintenir une sécurité fourragère, et de diminuer les intrants. Fort de ce constat, les éleveurs et les techniciens du réseau REDCap ont décidé de suivre des mélanges prairiaux, afin de mieux conseiller les éleveurs de chèvres sur leur choix de prairie multi-espèces.

Trois mélanges prairiaux ont déjà été suivis dans le cadre du REDCap. 11 parcelles en 2011, puis 12 parcelles en 2014 ont permis de suivre et d’acquérir des références sur des mélanges prairiaux adaptés aux contextes pédoclimatiques de Poitou-Charentes et des Pays de la Loire.

Fort de ces données et de l’expérience des éleveurs, les deux mélanges implantés en 2014 ont été affinés, et permettent de proposer en 2017 le suivi de deux nouveaux mélanges prairiaux, en Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire. Ces deux mélanges sont présentés sur la page suivante.

  • Mélange sol séchant  : Ce mélange prairial s’adaptera bien dans des conditions de sol sain, basique (sol calcaire ou chaulé) et séchant. Luzerne, lotier et fétuque élevée s’adapteront bien à ces conditions. Ce mélange conviendra moins aux sols frais, contraints à de l’alternance hydrique.
  • Mélange sol frais  : Ce mélange prairial s’adaptera bien dans des conditions de sol frais, acide et à alternance hydrique. La fléole et les trèfles s’adapteront bien à ces conditions.

Le suivi de chaque parcelle sera assuré par le REDCap et les conseillers caprin et/ou fourrages de votre département. Il aura lieu au printemps, avant la 2ème coupe (fauche ou pâture).

L’objectif de ces mesures est d’avoir un avis objectif sur le rendement et la qualité de la prairie, et de permettre une comparaison entre les différentes parcelles implantées. Le suivi consistera à faire des mesures d’herbomètre et à déterminer l’abondance des différentes espèces prairiales présentes dans la parcelle. La densité du couvert, le rendement et la valeur alimentaire de la coupe seront mesurés par des prélèvements. En complément, des informations seront recueillies auprès de l’éleveur : itinéraire technique de la prairie, production annuelle de la parcelle, comportement alimentaire des chèvres et avis général sur la prairie.

Le réseau de parcelles (et d’éleveurs) mis en place dans ce projet est sur une zone géographique très étendue (de la Bretagne au Lot-et-Garonne, via les Pays de la Loire et le Poitou-Charentes). Afin de favoriser les échanges et l’interconnaissance des résultats des suivis, il est proposé de suivre l’évolution de chaque parcelle, via un fil de photos sur INSTAGRAM. Cette application smartphone (mais également accessible sur un ordinateur), permettra de diffuser des photographies des parcelles, en lien avec des données sur l’ITK et les suivis réalisés. Les éleveurs du réseau pourront ainsi comparer visuellement l’évolution de ces mélanges dans différents contextes. N’hésitez pas à nous suivre et à interagir avec nous sur Instagram (commentaire ou like). Suivez l’évolution de chaque parcelle en vous connectant sur Instagram : Depuis votre smartphone/tablette : redcap_pme Depuis votre ordinateur : https://www.instagram.com/redcap_pme/

13 juillet 2017 2 eme coupe au pâturage au fil

Une publication partagée par Kaminski Stephanie (@kaminski_stephanie) le

Documents