Terre des Chèvres
REDCAP Journées de l'herbe Chèvres saanen Luzerne en fleur - journées de l'herbe - septembre 2011 Chèvre saanen au pâturage

REDCAP

Réseau d’expérimentation et de développement caprin

Le projet REDCap regroupe autour du projet de recherche Patuchev de l’Unité Expérimentale Ferlus de l’INRA de Lusignan (86) éleveurs, chercheurs et agents de développement pour :

  • Capitaliser les connaissances des éleveurs et techniciens engagés sur le terrain concernant les thématiques de travail du réseau
  • Mettre au point des systèmes d’élevage herbagers adaptés à la région (contexte pédo-climatique, taille des troupeaux), avec une conduite de la reproduction sans recours aux hormones exogènes
  • Etudier les liens entre les systèmes d’alimentation et la qualité des produits dans le cadre de démarche d’identification régionale des produits.
  • Améliorer l’efficacité du dispositif de recherche et développement en production caprine et organiser le transfert à l’ensemble des éleveurs. Le réseau REDCAP vise l’acquisition et la diffusion de connaissances.

Quelles rotations dans les systèmes caprins ?

80 % des systèmes caprins de l’Ouest sont en polyculture-élevage. Les élevages de chèvres sont par ailleurs caractérisés par une utilisation forte (54 % en moyenne) de concentré dans la ration (notamment le maïs et depuis quelques années, on constate un développement de l’orge, du tournesol, des protéagineux et des méteils), en plus du fourrage (foin/enrubannage de luzerne ou légumineuses principalement). Les objectifs de ce travail sont les suivants : proposer des rotations optimisées et réalistes pour la zone étudiée, en favorisant des cultures utilisables pour l’alimentation des chèvres et limitant les intrants externes (notamment fertilisation minérale et produits phytosanitaires), tout en prenant en compte les conséquences locales du changement climatique. L’évaluation multicritères permettra par ailleurs de mobiliser ces exemples décrits pour sensibiliser les éleveurs sur leur pratiques agronomiques.

Entre 2020 et 2023, dix groupes d’éleveurs de chèvres (de 4 à 8 éleveurs par groupe) ont travaillé à la conception de systèmes d’élevage caprin adapté au changement climatique. Ces ateliers étaient animés (...)

Adaptation des systèmes d’élevage caprin au changement climatique : quels leviers d’action en Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire

Présentation réalisée lors de Capr’Inov 2023

Diminution du chargement, en adéquation entre le potentiel productif locale et les besoins du troupeau Diversification de la ration fourragère, avec à minima l’enrubannage (ou séchage en grange), (...)

Atelier 4 : ALIMENTATION DES CHÈVRES

des fourrages dans la ration mais pas que !

Plein phare sur les matières premières autres que les fourrages. Ces ressources alimentaires qui recouvrent à la fois les céréales, les oléoprotéagineux et les coproduits peuvent très avantageusement remplacer les aliments du commerce et les tourteaux importés. À condition de savoir comment les distribuer ! On vous donne le mode d’emploi.

Des matières premières dans la ration de mes chèvres En élevage caprin, l’autonomie alimentaire passe avant tout par la voie fourrage : production, récolte, valorisation etc. Pour autant une réflexion (...)

Atelier 3 : QUI FERTILISE MOINS PEUT RÉCOLTER PLUS

les bonnes surprises d’une rotation bas intrants

Augmentation du prix des intrants, limitation des produits phytosanitaires, production des aliments pour les chèvres à la ferme, changement climatique : les enjeux sur les cultures sont forts. Or les élevages de chèvres disposent de multiples atouts : production de fumier/compost, culture de prairies riches en légumineuses (luzerne, trèfles, ...), rotations longues...Venez optimiser vos rotations sous un angle agronomique, pour le bien des chèvres également.

80 % des systèmes caprins de l’Ouest sont en polyculture-élevage. Construire une rotation, c’est-à-dire un enchainement de cultures, sur une même parcelle, de familles différentes demande de prendre en (...)

Actualité

REDCap’Info

Retrouvez tous les mois les conseils techniques et pratiques des conseillers du réseau REDCap sur la conduite du troupeau caprin et la valorisation de la prairie ! A retrouver dans la presse agricole départementale de Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire.

En début de saison d’affouragement, il faut « sortir l’autochargeuse le plus tôt possible » ! Il faut débuter l’affouragement en vert le plus tôt (...)

Résilience des systèmes d’élevage caprins de Nouvelle-Aquitaine

L’Union européenne, le fond européen agricole pour le développement rural et la Région Nouvelle-Aquitaine investissent dans les zones rurales

Groupe opérationnel du Programme Européen pour l’Innovation (PEI) en Nouvelle-Aquitaine (2019-2021) : Conception, évaluation, et développement de systèmes caprins résilients en Nouvelle-Aquitaine : des systèmes attractifs pour installer des éleveurs

Les objectifs du projet sont la conception, l’évaluation, et le développement de systèmes caprins résilients en Nouvelle-Aquitaine : des systèmes (...)